Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Utopia le Ven 14 Déc - 9:01

Depuis plus de quarante ans des scientiques russes, ( travaux qui étaient restés secrets) ont prouvé que le jeûne était, non seulement un bienfait pour la santé mais pouvait aussi guérir certaines pathologies.

Il est évident que la maladie étant un domaine juteux pour enrichir labos et autres, personne n'a trop interêt à mettre en avant ces travaux et études concernant le jeûne, et son pouvoir sur la santé.

Voici une vidéo passionnante ( émission ARTE ) qui va changer notre façon de voir le corps, et son pouvoir de s'auto-réguler lui même.




_________________
Votre avis compte beaucoup, n'hésitez pas à le partager
La vie d'un forum dépend de la participation de ses membres.
avatar
Utopia
Admin

Messages : 1345
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : Web

Voir le profil de l'utilisateur http://utopia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  mmarylou le Sam 15 Déc - 16:53

le jeûne est une expérience qui me tente vraiment...il est dommage qu'on lui porte si peu d'attention au niveau de la recherche , car il est une solution économique à de nombreux problèmes de santé...
avatar
mmarylou
Utopiste

Messages : 784
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Denicheur le Sam 15 Déc - 17:31

Il est indéniable que le jeune est bon pour la santé, avec ou sans accent circonflexe! Very Happy

Mais si l'on parle de celui avec accent, il est bon pour la santé pratiqué avec discipline, rigueur, mais intelligence. C'est indéniable.

Et pas seulement la santé physique. Je dirais même qu'il est permet une introspection plus profonde.
avatar
Denicheur
Taiseux

Messages : 127
Date d'inscription : 14/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  kryss le Sam 15 Déc - 20:29

Je m'y mets après les fêtes. Exclamation Laughing
avatar
kryss
Taiseux

Poissons Singe
Messages : 238
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 37
Localisation : Un p'tit coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Dim 16 Déc - 10:23

Denicheur a écrit:Il est indéniable que le jeune est bon pour la santé, avec ou sans accent circonflexe! Very Happy

Mais si l'on parle de celui avec accent, il est bon pour la santé pratiqué avec discipline, rigueur, mais intelligence. C'est indéniable.

Et pas seulement la santé physique. Je dirais même qu'il est permet une introspection plus profonde.

Oui, c'est bon d'être jeune...et de jeûner.. Smile .Ca permet aussi de rester plus longtemps jeune , car nos cellules ne sont pas intoxiquées par toutes les merdes que la bouffe industrielle nous impose de plus en plus et partout.

J'en fait de temps en temps. (une journée ou deux par mois pour la désintox.)
Je pense que si j'avais une grave pathologie, j'essayerais plus longtemps...Je ne savais pas que le jeûne avait un tel pouvoir ! Surprised
Cette vidéo m'a quand même scotché...surtout lorsqu'on voit l'impact sur les souris suite à l'expérience sur les rayons, c'est dingue.
En Allemagne , ils ont déjà adopté le concept et ont depuis longtemps des services entiers de jeûne dans les hopitaux. Ils sont vraiment plus intelligents que nous... qui sommes toujours à la ramasse et encore bien conformistes dans bien des domaines. Twisted Evil
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  abac le Dim 16 Déc - 16:54

J'en suis à me préoccuper de mes artères, et le Jeûne est souvent cité comme méthode pour ralentir l'apparition des plaques d'athérome qui viennent entraver la circulation.

Bien conçu, il remet en conscience la perception de notre tonicité, il détend...

Reste à le pratiquer dans les règles de l'art ????
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  willyloge le Jeu 3 Jan - 20:54

La pratique du jeûne est indéniablement bon pour la santé et l'esprit.
Demandez vous simplement pourquoi toutes les religions le pratique à un niveau plus ou moins important.
avatar
willyloge
Poète

Taureau Tigre
Messages : 2092
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 55
Localisation : BESANCON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Lun 11 Fév - 20:51

abac a écrit:J'en suis à me préoccuper de mes artères, et le Jeûne est souvent cité comme méthode pour ralentir l'apparition des plaques d'athérome qui viennent entraver la circulation.

Bien conçu, il remet en conscience la perception de notre tonicité, il détend...

Reste à le pratiquer dans les règles de l'art ????

Pour en connaître davantage sur le jeûne thérapeutique, celui dont il est question dans la vidéo, c'est-â-dire un jeûne exécuté en absorbant uniquement de l'eau, je vous suggère le site suivant.

Lien supprimé




avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Utopia le Mar 12 Fév - 7:36

Salut Luc et bienvenue. Smile

J'espère que tu n'es pas venu sur UTOPIA juste pour faire la pub de ton forum.. Wink

C'est contraire à la charte et pas trés convivial

Au plaisir de te relire..

_________________
Votre avis compte beaucoup, n'hésitez pas à le partager
La vie d'un forum dépend de la participation de ses membres.
avatar
Utopia
Admin

Messages : 1345
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : Web

Voir le profil de l'utilisateur http://utopia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Jeu 14 Fév - 13:45

Utopia a écrit:Salut Luc et bienvenue. Smile

J'espère que tu n'es pas venu sur UTOPIA juste pour faire la pub de ton forum.. Wink

C'est contraire à la charte et pas trés convivial

Au plaisir de te relire..

Bonjour,

En effectuant une recherche sur le jeûne, je suis tombé par hasard sur votre site et j'ai vu qu'on y parlait du jeûne thérapeutique. J'ai suggéré le site mais cependant,si certains ont des questions, il me fera plaisir d'y répondre ici.

Dans les faits, notre premier site sur cette pratique fut créé au printemps 2005 dont les informations les plus importantes ont été transférées sur le site dont j'avais placé le lien sur mon message précédent car Windows Live Groups on fermé ce type de forum il y a quelques mois.

Au plaisir d'échanger avec tous!

Luc

PS. je dois préciser que le forum "Jeûne et Santé" n'a aucun but commercial et tous les administrateurs y travaillent bénévolement. Notre but est d'informer les gens sur le jeûne thérapeutique, d'exposer des témoignages de jeûneurs ...







avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Jeu 14 Fév - 16:59

Bonjour Luc,

Ici, tu pourras mettre le lien de ton site qu'à partir du moment où tu seras devenu " utopiste" c'est à dire avoir posté au moins 10 messages.

C'est une règle mise en place sur UTOPIA. Smile pour éviter les abus. Wink


Sinon, j'aimerais savoir quelle est la durée maxi d'un jeûne que l'on pourrait faire tout seul? sans aucune aide médicale.

avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Jeu 14 Fév - 18:12

Loli a écrit:Bonjour Luc,
Sinon, j'aimerais savoir quelle est la durée maxi d'un jeûne que l'on pourrait faire tout seul? sans aucune aide médicale.


Merci Loli pour cette information.

Puisque jeûner est une action naturelle, que nous observons dans la nature, le temps de celui-ci est déterminé par le problème à régler.

Nous entendons souvent dire que le jeûne doit être supervisé médicalement; cependant, presque tous les médecins sont contre celui-ci, déclarant même que cette thérapie est dangereuse, voire suicidaire. Il faut dire qu'à la faculté, le jeûne n'est pas enseigné et que les médecins n'ont généralement jamais supervisé de jeûneurs et encore moins jeûné.

Ceci étant dit, jeûner seul est possible mais pas recommandé pour quelques raisons sécuritaires. Je m'explique.

Le déroulement d'un jeûne comporte différentes étapes qui, si nous manquons d'information pourrait nous inquiéter. Tout d'abord, principalement durant les premières journées du jeûne, le sevrage de la nourriture ainsi que l'action de l'autolyse peuvent causer certains malaises plus ou moins importants chez le jeûneur : maux de tête, fatigue, nausées ... qui ne sont généralement que temporaires. Il se peut également que le jeûneur ne soit pas affecté par ces effets secondaires. Une fois ces quelques jours passés, l'état du jeûneur se stabilise et la faim disparaît.

Un autre point justifiant la présence d'une personne nous accompagnant est qu'il peut y avoir une baisse de la tension artérielle (phénomène normal) pouvant provoquer des vertiges lorsque le jeûneur se lève trop rapidement, d'où la présence d'une personne au cas où le jeûneur perdrait l'équilibre. À noter que tout ceci n'arrive que très rarement.

Nous avons, depuis une trentaine d'années, jeûné plusieurs fois, des jeûnes allant de quelques jours à plus de trois semaines ainsi qu'accompagné bénévolement quelques centaines de personnes ayant exécuté des jeûnes allant parfois au-delà de 40 jours, sans incidents fâcheux, sauf peut-être à une occasion où une personne avait omis de mentionner certains détails concernant sa santé.

Le jeûne dont nous parlons ici, est celui dit hygiéniste, c'est-à-dire un jeûne exécuté au repos en absorbant uniquement de l'eau, un jeûne thérapeutique, bien différent de ce qu'on pratique dans certains centres où les curistes d'adonnent à diverses activités tout en absorbant eau, jus, bouillons, tisanes, miel ...





avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Ven 15 Fév - 11:58

Merci pour ce post d'explication.

Il y a donc, une période où les effets 'secondaires' au tout début du jeûne pouurait inquiéter le jêuneur solitaire. Mais rien de bien méchant quand même, d'après ce que tu dis..

Je pensais que c'était plus inquiétant que ça.
J'ai une connaissance de mon entourage qui a pù jeûner ainsi 7 jours d'affillée et continuer à bosser quand même.

Je n'ai pas eu connaissance des détails de son jeûne, mais je sais qu'elle était surprise de voir que la sensation de faim pouvait partir aussi vite... il me semble aussi qu'elle avait beaucoup lu sur le sujet, c'est une des raisons pour laquelle elle a dû certainement prendre les précautions necessaires pour bien vivre son état. Smile

Je suppose que l'état de santé au départ ainsi que le poids ( la personne déjà trés maigre aurait peut-être plus de difficulté ) joue aussi sur la résistance au jeûne.

Concernant les stages de jeûne, il y a aussi beaucoup de charlatanisme de ce côté là.
Des stages hors de prix, pour juste boire un verre d'eau, une soupe et une rando.. Laughing
C'est un bon filon, pour se faire du fric..sans trop investir

avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Ven 15 Fév - 13:49



En effet Loli, les inconvénients, surtout en début de jeûne, sont généralement bien supportés. Cependant, chez certains jeûneurs, les effets secondaires sont plus importants et peuvent perdurer l'incitant à rompre le jeûne.

Il est vrai que des jeûneurs continuent de travailler ou de s'activer durant le jeûne, ceci n'est pas recommandé car l'effort physique demande beaucoup d'énergie et l'organisme vivant sur ses réserves dirigera l'énergie vers les muscles plutôt que vers la régénération et le rétablissement. Ce détait est important, particulièrement chez une personne ayant un poids sous la normale. D'ailleurs, une des sommités en matière de jeûne, le docteur Herbert M. Shelton est formel là-dessus. La biologiste Nicole Boudreau, spécialiste du jeûne de la lignée du docteur Shelton écrit dans son livre "Jeûner pour sa santé" :

Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves.

Quand une personne marche, elle doit fournir des calories aux muscles longs de ses cuisses; la circulation sanguine est amplifiée dans les jambes en action au détriment des autres organes. Le débit sanguin dans l'organisme ne peut être maximal dans tous les organes à la fois. Lorsqu'il y a afflux supplémentaire de sang dans un organe en travail, il y a baisse dans un autre.

Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait.

Je m'excuse pour cette longue réponse ... je donnerai la suite sur un prochain message!

À bientôt!




avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Ven 15 Fév - 15:44


... suite

Ce qu'il faut comprendre est que le jeûne est un allié, un processus naturel et qu'il n'y a pas vraiment de danger à jeûner. Bien sûr, dans le monde où nous vivons, dénaturé par l'industrie alimentaire, pharmaceutique ... etc., une grande partie de la population souffre des maux de la civilisation, leur organisme étant chimifié à outrance, le jeûne pourrait dans certains cas être contre-indiqué. Pour exécuter un jeûne thérapeutique, l'organisme doit assumer ses fonctions par lui-même, et non pas via la médication, ex: le diabète insulino-dépendant où le jeûne serait contre-indiqué. Le jeûne doit se dérouler sans nourriture (solide ou liquide) et sans médicament.

Pour jeûner, il ne faut pas nécessairement être en bonne santé comme disent ceux qui supervisent des stages de type "jeûne et randonnée" où les curistes s'activent du matin au soir. Il est vrai que des personnes ayant une greffe d'organe ou un diabète de type 1 (insuline) ne peuvent jeûner, mais généralement tous pourraient jeûner.

Un poids réellement trop bas pourrait être une contre-indication quoiqu'un court jeûne soit tout de même faisable sans danger. Si la personne n'est pas carencée, les réserves peuvent la sustenter pour assez longtemps. Sur notre site, une dame dans la cinquantaine exécuta un jeûne de 40 jours qui la débarrassa d'un cancer alors que son poids, en début de jeûne était relativement bas, donnant un IMC sous la normale. En fait, les spécialistes du jeûne écrivent qu'un jeûneur pourrait perdre jusqu'à 40% du poids normal avant que l'inanition s'installe. Néanmoins, afin de s'assurer de ne pas épuiser totalement nos réserves, on peut perdre de façon très sécuritaire 25% de notre poids selon les experts.

"D'après la documentation médicale, une personne peut perdre jusqu'à 40% de son poids normal avant d'avoir épuisé toutes ses réserves énergétiques et d'atteindre la phase d'inanition. Pour éviter tout danger d'inanition, on prévient l'épuisement des réserves en se limitant à une perte de 25 % du poids normal." (Boudreau)

Ce que tu écris à propos de certains centres où le jeûne est proposé est malheureusement une constatation qu'on peut trop souvent observer. Oui, certains exagèrent! Certaines maisons de jeûne sont des hôtels grand luxe où le curiste reçoit divers services pas nécessairement utiles lors d'un jeûne, et ça à grand coût. Il y a cependant des maisons de jeûne où les coûts sont moindre et qui sont néanmoins supervisés par un personnel compétent.





avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Ven 15 Fév - 19:15


Point important à connaître, sur lequel tous les bienfaits du jeûne sont basés : l'autolyse.

L'autolyse est le principe de base du nettoyage et de la guérison par le jeûne. C'est de ce processus que viennent presque tous les bienfaits du jeûne.

L'exemple le plus évident de l'autolyse est celui de la grenouille. Le têtard, avant de se transformer en grenouille développe quatre pattes. Lorsque celles-ci sont entièrement constituées, la queue qu était tellement utile au têtard ne lui sert plus à rien; aussi procède-t-il à son élimination, non en la faisant tomber, mais en l'absorbant.

Pendant la période où la queue de l'ex-têtard est en voie d'absorption, la jeune grenouille ne mange pas. En fait. la grenouille se nourrit des éléments contenus dans sa queue.

C'est ce qui se passe également chez l'animal ou l'homme qui jeûne. Il va se nourrir des graisses, tissus inutiles, excroissances morbides, de façon très sélective. À titre d'exemple, l'autolyse sur la grenouille n'attaquera pas un organe utile pour se nourrir, ni à une autre pattes, seulement les tissus qui ne lui serviront plus.

"Il est intéressant de noter que ce contrôle de l'autolyse s'étend également aux tissus malades, tels que tumeurs, dépôts, écoulements, etc. et qu'il n'est pas limité aux tissus normaux. Des enzymes intra-cellulaires qu'il possède, le corps est capable de digérer ses propres protéines, lipides et glucides (...) Le corps est capable de contrôler le processus d'auto-digestion, et il le limite strictement aux tissus non essentiels. Le corps est capable d'utiliser les produits terminaux de la désintégration autolytique de ses propres tissus pour nourrir ses parties les plus essentielles et les plus vitales." (Shelton)

Tout organisme vivant doit se nourrir pour vivre et, lors d'un jeûne, cette nourriture indispensable est fournie par nos réserves, bonnes ou mauvaises. Ces réserves peuvent entretenir la vie durant des semaines et même des mois avant que l'inanition (autolyse des parties vitales) ne débute. Naturellement, on ne jeûne jamais assez longtemps pour en arriver là. D'ailleurs, des gens ont jeûné accidentellement, soit lors de tremblements de terre, de pertes en mer ou en d'autres occasions et ont été retrouvés toujours vivants et en bonne condition selon les examens passés, tout ça parfois au bout de deux mois. http://jeune-et-sante.forumcanada.org/f10-jeunes-accidentels




avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  mmarylou le Ven 15 Fév - 20:46

pour que le jeûne soit efficace, il faut aussi y ajouter une intention spirituelle et le faire en conscience....je serais bien tentée histoire de voir ce que ça fait, mais je sais pas si je tiendrais le coup..
je vais quand meme me renseigner pour tenter une expérience de ce genre cet été, en compagnie d'autres personnes..


avatar
mmarylou
Utopiste

Messages : 784
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  mmarylou le Ven 15 Fév - 20:53

merci pour tous ces renseignements, c'est passionnant !
avatar
mmarylou
Utopiste

Messages : 784
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : lune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Sam 16 Fév - 9:53

Concernant l'activité physique j'ai l'impression qu'il y a deux écoles. Certains disent qu'il faut une petite activité pour éviter la trop grande fonte des muscles, et d'autres qu'il est préférable de s'abstenir.

Je suppose que c'est suivant si le jeûne est à fonction thérapeutique, ou pas..

Perso, je ne pourrai pas faire un jeûne sans bouger..à moins d'être gravement malade, j'ai du mal à rester sans activité, sortir, même en période de vacances.

Sinon, j'aimerais savoir d'une façon générale à quoi sert le jeûne, si la personne mange correctement sans excés et avec une nourriture saine ? est-il indispensable d'en faire quand même de temps en temps pour l'organisme ?

Je fais une journée de jeûne par mois pour l'entretien depuis deux ans , est-ce vraiment utile ou pas ?

J'ai aussi l'impression, comme mmarylou que la valeur spiritualité n'est pas mise en avant...(à part dans les religions.)..Pourquoi cet oubli ? pourquoi se focaliser juste sur le corps, alors que l'esprit est relié ?

Une autre question : sur quelle pathologie le jeûne a-til vraiment une très grande efficacité?

et une dernière : quelle formation as-tu ? es-tu dans le domaine médical ? ou es-tu juste un passionné concernant ce domaine ? ( là, c'est juste par curiosité , tu n'es pas obligé d'y répondre) Smile
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Sam 16 Fév - 14:15

Concernant l'activité physique j'ai l'impression qu'il y a deux écoles. Certains disent qu'il faut une petite activité pour éviter la trop grande fonte des muscles, et d'autres qu'il est préférable de s'abstenir.

Je suppose que c'est suivant si le jeûne est à fonction thérapeutique, ou pas..

En effet, il y a deux écoles de pensées concernant l'activité physique. Parmi les anciens hygiénistes, certains proposaient l'activité physique, les purges et les lavements. D'ailleurs, Shelton, le plus connu de tous, proposait un peu d'activité physique et le lavement avant le jeûne puis, après cinq années de carrières, se rendit compte que les résultats obtenus étaient moins probants que lorsque les jeûneurs restaient au repos et sans lavement. Il cessa cette pratique par la suite, durant les 55 années suivantes. D'autres spécialistes ont continué à se servir, parfois à outrance des purges et des lavements, affaiblissant ainsi les jeûneurs. D'autres, comme les biologistes Jean Rocan, fondateur de la première maison de jeûne au Canada suivit les traces de Shelton, ainsi que la biologiste Nicole Boudreau auteur de "Jeûner pour sa santé".

Évidemment, si nous jeûnons uniquement pour perdre du poids ou a titre préventif, une faible activité physique pourrait être exécutée mais si nous voulons régler un problème de santé, le jeûne intégral à l'eau et au repos est définitivement le plus efficace.

Tant qu'aux cellules musculaires, elles sont des réserves très importantes durant le jeûne. La biologiste Nicole Boudreau écrit :


Les muscles sont de véritables mines d'énergie et de nutriments pendant le jeûne. Ils constituent 70% de la masse protéique du corps; les acides aminés qu'ils contiennent peuvent être dégradés en sucres ou être utilisés pour construire les protéines fonctionnelles, telles que les hormones, les protéines sanguines ou les protéines de transport. Enfin, les muscles recèlent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments utilisables par le corps.

Les muscles comblent si bien les besoins en protéines de l'organisme, que le cerveau, le coeur et le sang ne sont aucunement privés de protéines au cours d'un jeûne long. La synthêse protéique au niveau du coeur est maintenue intégralement comme le sont tous les processus hormonaux et immunitaires."

"La mobilisation des protéines musculaires présente un autre avantage pour l'organisme: en démentelant une partie de ses structures musculaires, notre corps échappe à l'entretien onéreux de ces structures. Moins il y a de fibres musculaires, moins le corps doit dépenser d'énergie pour les entretenir. C'est comme si on démentelait un hangar pour construre une maison; ce faisant, on échappe aux coûts d'entretien de ce hangar.

Les muscles diminuent donc de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.

Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement."

En conclusion, les muscles sont une importante source d'énergie durant le jeûne; afin d'économiser ces réserves, le repos est sans doute la meilleure façon de faire.

Je répondrai à tes autres interrogations un peu plus tard! Tu as d'ailleurs de très bonnes questions.


avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Sam 16 Fév - 16:23

Loli a écrit:
Perso, je ne pourrai pas faire un jeûne sans bouger..à moins d'être gravement malade, j'ai du mal à rester sans activité, sortir, même en période de vacances.

Sinon, j'aimerais savoir d'une façon générale à quoi sert le jeûne, si la personne mange correctement sans excés et avec une nourriture saine ? est-il indispensable d'en faire quand même de temps en temps pour l'organisme ?

Je fais une journée de jeûne par mois pour l'entretien depuis deux ans , est-ce vraiment utile ou pas ?

Il est vrai que plusieurs ne se voient pas exécuter un jeûne de type sheltonnien au repos presque complet. Cependant, lorsqu'une personne souffre d'un problème de santé important, qu'elle traîne depuis des décennies, on peut penser que dans toute une vie, passer une, deux et même trois semaines à jeûner en vaut le coût!

Jeûner c'est comme formater notre organisme en remettant les pendules à l'heure. Malgré que nous ayons une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie, qu'on le veuille ou pas, notre organisme finit par s'encrasser. Un jeûne préventif ou curatif exécuté à l'occasion permet à l'organisme de se débarrasser des agents toxiques et par le fait même, tuer dans l'oeuf des problèmes de santé latents, parfois très graves.

À titre d'exemple, le médecin chirurgien et anthropologue français Jean-Pierre Willem écrit ceci :

"Les cellules cancéreuses, bouffeuses de sucre à outrance, ne peuvent survivre dans un organisme en jeûne parce qu'il est en état d'acidose légère. En obligeant l'organisme à consommer ses réserves, on crée un état acidosique, qui est le principal facteur d'extinction de la cellule mutée. Lors du jeune prolongé, l'organisme s'acidifie d'une manière stable, et le cancer ne peut plus utiliser le sucre dont il a tant besoin pour proliférer. En nous soumettant à un jeûne périodique, nous détruisons les cellules cancéreuses ou mutées de notre organisme avant que ces cellules cancéreuses ou mutées de notre organisme prolifèrent et créent des dommages importants."

Le Dr Willem insiste sur l'importance de cette prévention active, car les méthodes médicales de dépistage et de traitement du cancer ne sont pas suffisamment efficaces pour éradiquer le cancer. La cause de cet échec repose en particulier sur la difficulté de déceler la présence d'un cancer à un stade où l'état cancéreux serait réversible. Un jeûne d'une semaine par années serait généralement suffisant pour apporter les bienfaits mentionnés par Willem. D'autres vont jeûner quelques jours par mois alors que certains jeûnent une journée par semaine.

D'innombrables cas de rétablissements, parfois spectaculaires parfois moins sont obtenus par le jeûne thérapeutique en absorbant uniquement de l'eau. Pour en examiner quelques-uns voir le sujet "Jeûne vs problèmes de santé (études et témoignages)" sur notre site. "Jeûne et Santé" (cliquer)

Je répondrai à tes autres questions un peu plus tard. Wink

À bientôt!




avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Dim 17 Fév - 10:18

Je suis d'accord avec toi sur le côté préventif du jeûne et son efficacité.

Dommage que la médecine ne prenne pas cet aspect en jeu, et ne le diffuse pas au grand public.

Le mercantilisme fait loi dans tous les domaines. Et médecins, labos , pharmacies verraient leur clientèle chuter. Rolling Eyes

Il faut des malades pour faire vivre tous ces gens. Idem pour la psy qui enrichient pas mal de charlatans.

Et puis il y a aussi les gens qui refusent d'être en bonne santé..de quoi vont-ils se plaindre les pauvre choux si tout allait bien ?

Bref ! toute une mentalité à changer , aussi bien dans le domaine médical que le malade.

J'ai lu tes sujets sur les jeûnes accidentels, c'est dingue !...comme quoi, la nature fait bien les choses, dans de nombreux domaines.
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Luc le Dim 17 Fév - 13:45

Loli a écrit:
Je fais une journée de jeûne par mois pour l'entretien depuis deux ans , est-ce vraiment utile ou pas ?

J'ai aussi l'impression, comme mmarylou que la valeur spiritualité n'est pas mise en avant...(à part dans les religions.)..Pourquoi cet oubli ? pourquoi se focaliser juste sur le corps, alors que l'esprit est relié ?

Une autre question : sur quelle pathologie le jeûne a-til vraiment une très grande efficacité?

et une dernière : quelle formation as-tu ? es-tu dans le domaine médical ? ou es-tu juste un passionné concernant ce domaine ? ( là, c'est juste par curiosité , tu n'es pas obligé d'y répondre) Smile

Si tous faisaient une journée de jeûne par mois, il y aurait une importante baisse des problèmes cardiaques et endocriniens tel le diabète et autres. Des recherches sur les Mormons, habitant l'Utah aux États-Unis, qui jeûnent 1 jour par mois, ont démontré les bienfaits d'une telle pratique.

Depuis longtemps, les hygiénistes considèrent l'organisme comme étant "un". D'ailleurs, le jeûne agit autant sur le physique que sur le psychique. Lors d'un jeûne, le curiste est encouragé à concentrer son esprit vers sa guérison.

Puisque le jeûne restaure l'organisme, peu de pathologies y résistent, à moins, bien entendu qu'elles soient à un stade irréversibles. D'innombrables personnes, soit disant atteintes d'une maladie incurable se sont rétablies par le jeûne.

J'ai fait des études universitaires, mais pas dans le domaine de la santé, et je suis un enseignant à la retraite. Néanmoins, la santé m'intéresse et, depuis plus de 35 ans, j'ai beaucoup lu et étudié sur les méthodes naturelles de se soigner, plus particulièrement sur le jeûne thérapeutique.

... toute une mentalité à changer , aussi bien dans le domaine médical que le malade.

Il n'est pas facile de nager à contre courant! Combien de médecins ont vu des rétablissements par le jeûne et les ont ignorés ... nous avons de nombreux témoignages de tels cas, où les médecins sont restés muets devant l'évidence. Combien de malades, sachant qu'ils allaient mourir s'ils contiuaient de fumer et de manger n'importe comment, et qui persistent malgré tout dans leurs mauvaises habitudes ... !!! Ces gens accepteraient-ils de jeûner??? ... ou même de changer un tant soit peu leurs habitudes!








avatar
Luc
Taiseux

Messages : 27
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Québec Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Dim 17 Fév - 22:52

Il n'est pas facile de nager à contre courant! Combien de médecins ont vu des rétablissements par le jeûne et les ont ignorés ... nous avons de nombreux témoignages de tels cas, où les médecins sont restés muets devant l'évidence. Combien de malades, sachant qu'ils allaient mourir s'ils contiuaient de fumer et de manger n'importe comment, et qui persistent malgré tout dans leurs mauvaises habitudes ... !!! Ces gens accepteraient-ils de jeûner??? ... ou même de changer un tant soit peu leurs habitudes

Je pense néenmoins que certains médecins sont ouverts à tout ça. D'ailleurs en Allemagne il existe des unités entières en hopital consacrées au jeûne.
( la vidéo en parle)

La France est un pays très conformiste. Mais les mentalités commençent à changer.

Faut dire aussi que la science rejette aussi pas mal de scientifiques ayant une vue moins traditionnelle. Certains se taisent, pour x raisons.
Voir les reportages sur les OGM où les scientifiques ont été obligés de falsifier leur compte- rendus sous la pression des lobbies agro alimentaires.
Le lobbie de la santé et des labos doit aussi empêcher les scientifiques de s'exprimer.

La vidéo en parle. Ces études sur le jeûne ont été cachées pendant des années ...C'est pourquoi Internet permet une liberté d'investigation et de liberté exceptionnelle.
J'espère que cette liberté ne nous soit pas retirée un jour ou l'autre.
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Loli le Dim 17 Fév - 22:55

Si tous faisaient une journée de jeûne par mois, il y aurait une importante baisse des problèmes cardiaques et endocriniens tel le diabète et autres. Des recherches sur les Mormons, habitant l'Utah aux États-Unis, qui jeûnent 1 jour par mois, ont démontré les bienfaits d'une telle pratique

Ah ! super ! je vais continuer alors.
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les preuves scientifiques des bienfaits du jeûne sur la santé et son pouvoir de guérison

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum