L'abélisme . (utopie abac)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  unamurdin le Ven 19 Oct - 7:26

abac a écrit:
Est-ce répréhensible ? Y vois-tu un danger ? lequel ?

non, je ne crois pas que ce soit répréhensible et le danger semble faible. C'est juste que je n'y vois aucun intérêt et que tout ce qui est "appartenance" me fait peur, parce que souvent d'autres finissent par vouloir réfléchir à votre place, et par vouloir vous mettre sur des rails.

unamurdin
Taiseux

Messages : 90
Date d'inscription : 18/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Ven 19 Oct - 9:07

Unamurdin,

J'addhère en partie à ce que tu dis là.

Moi aussi je crois que le danger est faible. Ce qui serait répréhensible, ce serait l'utilisation par des personnes mal intentionnées. Mais ce danger-là est dans toute entreprise humaine, " en isme" ou autre.

Par contre - mais j'ai peut-être tort - je ne vois pas que quoi que ce soit , ni de la devise, ni de ce qui est mis sur mes pages perso, qui puisse faire figure de vérités et tracer des rails.

( ou alors les mots auraient été mal choisis pour transmettre les idées et nous devrions les changer)

L'axe qui pourrait orienter et contenir serait la devise, que je contribue à diffuser : Amour, Bien-être, lucidité. Est-elle plus contraignante que Liberté, Egalité, Fraternité.

Je crois qu'il n'y a là qu'un moyen de susciter des échanges... ce qui est le but d'un forum .

Mon utopie est de croire qu'un jour viendrait où les gens chercheraient à échanger sur leurs conditions et le monde qui est le leur, au présent et au futur, aussi facilement qu'il vont à la messe, à la mosquée, au foot, à la pêche à la ligne...

Encore un " isme" , mais si à Abélisme, je n'accolle pas Caïnisme, du moins j'accolerai volontiers " relationnisme".

Qui a dit que notre monde souffrait d'un manque de communicabilité entre les individus ! Very Happy

Le texte que je mets sur le Net, est une invitation à donner son point de vue sur d'autres mondes possibles... Il est permis de copier, de contredire, d'utiliser le thème pour écrire d'autres histoires ( écrivains à vos plumes ou claviers !)

Et merci à l'administrateur de permettre le débat Very Happy




avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Ven 19 Oct - 9:19

Unamurdin,

Ta prestation sur le sujet m'intéresse beaucoup, car je vois que le texte mis sur mes pages perso doit être rappelé à chaque évocation.

Par exemple tu parles d'appartenance: on peut être sympathisant, prosélyte, mais on n'appartient à rien qui enferme ( pas d'association, de cotisations, de liste de noms.

Hors la liberté d'accepter ici ou là d'évoquer la devise, ou d'échanger avec des personnes, sans que cela demande un engagement on n'appartient à rien de structuré. Est-ce là une autre utopie ?

Voici un passage significatif copié/collé :


Qu'est ce donc qu'un abéliseur :

Nul ne peut se recommander de la qualité d' abéliseur qui ne serait reconnu comme tel par tous les abéliseurs ! Ce qui est impossible. On ne peut affirmer que son intention d'être abéliseur !

D'abord faire sienne la devise : Amour, Bien-être, lucidité et s'efforcer d'en concrétiser les éléments autour de soi et pour soi.

Les abéliseurs n'ont ni constitution, ni statuts, ni chefs. Ils ne paient aucune cotisation, n'effectuent aucun versement d'argent. Ils n'acceptent, pour donner vie à ce jeu, aucune obligation qu'ils n'auraient déterminée eux-mêmes.

Néanmoins pour avoir quelques chances de rencontrer d'autres abélistes il faut bien convenir d'un code minimal. Exhiber un connecteur bleu pour quelques instants qui paraissent opportuns.Si l'épingle bleue vous semble trop discrète, remplacez-la par un ruban, un bouton, un bracelet de laine au poignet... Convenons que certains lieux seront privilégiés pour exhiber ces signes : bibliothèques, discothèques ou bals, expositions de peintures.

Participez à des forums afin d'aborder les thèmes qui sont éléments de la devise. Y évoquer le mouvement abéliste. Pour indentification à qui demanderait de se localiser, dire qu'on habite " en Abélie "

Créez votre propre site " abéliste " en empruntant le logo de ce site.

Parlez autour de vous de ce jeu naissant et participez à son accroissement ... si vous déterminez vous-mêmes que cela est utile !

Créez votre blog pour dire ce que vous pensez de l'initiative qui a donné naissance à ce site. Créez votre groupe abéliste sur internet : Yahoo, Face book ... Si vous prenez contact à l'adresse donnée en page "courrier", et à votre demande, l'adresse de votre blog sera mise en liens sur ce site. Que vos écrits soient bienveillants pour ce site ou qu'ils soient critiques, l'essentiel étant qu'ils soient argumentés et non injurieux. De blogs à blogs des débats sont possibles, ce qui est dans l'esprit de ce site "relationniste".


* Abéliseur " un mot clé pour Google ! un mot qui témoigne qu'on a lu le site, il n'existe nul par ailleurs Very Happy

avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Ven 19 Oct - 9:31

,
Par contre - mais j'ai peut-être tort - je ne vois pas que quoi que ce soit , ni de la devise, ni de ce qui est mis sur mes pages perso, qui puisse faire figure de vérités et tracer des rails.


Ce qui est écrit sur Dieu peut faire office de vérité.

Et lorsque tu rajoutes :Lire ce site et le faire connaître est une avancée

C'est une façon de dire : Vous devez adhérer à tout ce qui est dit sur le site et le propager.

En tout cas, c'est comme ça que je le ressens. Smile ..Sans parler de tout ce que tu disais sur le paranormal, qui était limite injurieux, car tes propos imposaient un jugement sans aucune argumentation .Mais il me semble que tu as effaçé cette partie car je ne l'ai plus retrouvée. Si c'est le cas, tant mieux car je trouvais cette partie trop sectaire : les naifs d'un côté et les lucides de l'autre .
Je vais vous montrer, moi, où se trouve la vérité...J'y vois le désir de toute puissance qui dit : Moi, je sais, je vais vous monter la voie.

J'ai beaucoup de mal avec ça.. Rolling Eyes


Dernière édition par Loli le Ven 19 Oct - 10:09, édité 3 fois
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Ven 19 Oct - 9:47

Lorsqu'on met " l'abélisme" sur google on arrive en premier sur le forum, avant ton site sur l'abélisme. lol!

Dommage que l'abélisme n'ait pas un million d'adeptes , ça nous amènerait du monde sur le forum. clown
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Ven 19 Oct - 19:43

Tout le monde pourrait exposer les idées de mon site, mais on ne peut être adepte que de la propagation de la devise, et encore ! Very Happy

Car tout le reste n'est qu'objet de discussion, pas de proposition à croire ou à adopter.

Le but du jeu ( à faire connaître) n'est pas de mener à croire, c'est de mener à discuter. Non pas donner à croire mais donner à penser.

D'ailleurs si chacun devait préciser sa vision à partir de " Rêve en ergastule" je suis sûr que nous aurions des descriptions très différentes dans les détails pratiques.

A propos de Dieu, il me semble ( car je ne me souviens même plus moi-même) qu'il y a au moins trois points de vue, dont celui de Spinoza et de Freud.

D'ailleurs je m'attendais à plus de contradictions et d'oppositions que d' accords. Par expérience je sais que la critique est un sentiment plus fort, plus spontané que l'acceptation.

Si ce forum est placé avant le site que j'ai mis comme base de discussion, c'est que la discussion aborde plus souvent la recherche du mot abélisme que le site tout seul.

Site et forum se confortent l'un l'autre.

C'est bien mon seul but : mettre en relation des gens qui discuteront et, j'espère, s'efforceront d'avancer en utopie à partir de la devise qui donne " abéliste" abélisme" abéliseur" relationiste"

Placer ces quatre mots ici, conforte d'autant la prépondérance du forum sur google Very Happy Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Rêve en Ergastule

Message  Utopia le Jeu 25 Oct - 10:59

Ici, il s'agit bien d'anlyser et critiquer " un système" de société .

La principale caractéristique en est l'utopie, à savoir que l'histoire se déroule dans un monde, hors du monde normal et qu'il est peu envisageable.

Encore que...?

On dirait que c'est le monde normal qui a mis en place un monde " expérimental" avec lequel il garde des liens : des " envoyés du monde normal vont en visite ou formation dans le monde expérimental. Des personnes de ce monde fermé peuvent retourner au monde normal.

On a vu, en Chine, des expérinces de ce type ( plus réalistes !) où une région a un système de vie à part ( par exemple maisons à l'occidentale, avec voiture, piscine...) et qui est visité par des responsables, par des touristes ...

Ce monde fermé, contrairement à beaucoup de visions actuelles, ne vise pas à un retour vers le passé, au contraire il évoque les progès des techniques actuelles.

D'ailleurs ces techniques, dans la réalité, ont déjà dépassé cette histoire.

Voilà pour une présentation

Ce topic accepte tous commentaires

abac
avatar
Utopia
Admin

Messages : 1345
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : Web

Voir le profil de l'utilisateur http://utopia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Jeu 25 Oct - 15:58

A propos de monnaie, cartes à puces ... Chapître 3 :

- Nous avons un potentiel de dépenses sur notre carte à points et chaque année on nous distribue une carte neuve. Il ne sert pas à grand-chose de faire ce que vous appelleriez des économies. La nouvelle carte - en général - diminue le reliquat de l’ancienne, selon une proportion qui dépend de la consommation globale de l’année écoulée, des possibilités nouvelles de consommer, ou de gagner par le travail ou les diplômes.

Et ces cartes à puces, comment les obtient-on ?

- Nos cartes à points nous donnent au départ - à la naissance - une égalité. Le travail est réparti équitablement et les heures effectuées sont rétribuées selon des tarifs assez semblables, quelles que soient les tâches proposées. Les travaux pénibles sont en général réservés aux machines. Il arrive que des diplômes soient nécessaires à certaines activités, occasion de rentabiliser ceux-ci. Quelquefois un certain degré de dévouement, le sens des responsabilités, sont réclamés, cela donne aussi des primes. Mais ce qui motive nos efforts - et crois-moi, nous sommes actifs - ce sont nos examens. Et plus pour l’honneur que pour notre pouvoir d’achat, qui est réévalué périodiquement.

Chapitre 5 : couple ou pas couple :

Hors les porteurs de quelques tares génétiques invalidantes et reconnues, tous avaient des chances égales d’être pères. Là s’arrêtait leur fonction paternelle officielle
Cependant la fécondation, bien que très encadrée, permettait à des jeunes femmes d’avoir la semence de l’ami du moment. Les données génétiques figurant sur les cartes d’identité de tous, et accumulées dans les ordinateurs, permettaient facilement une recherche de paternité. Ce dont, curieusement, peu de jeunes gens se souciaient

.....
L’égalité des sexes semblait assurée en tous points et cependant quand les femmes donnaient la vie et pouponnaient avec tendresse, les hommes, eux, protégeaient cette vie avec bravoure.

Un utopie, discutable , certes....

Mais n'y a-t-il pas, ici ou là, sur notre planète des lieux ou la procréation, la notion de couple, conduit à des conduites proches ? Que sera demain au vu d'aujourd'hui ?
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Ven 26 Oct - 9:48

L’égalité des sexes semblait assurée en tous points et cependant quand les femmes donnaient la vie et pouponnaient avec tendresse, les hommes, eux, protégeaient cette vie avec bravoure

Ca veut dire quoi " protéger cette vie avec bravoure" ?peux-tu donner un exemple?
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Ven 26 Oct - 15:15

Dans cette utopie éminemment discutable, je pense que le chapitre 5 apporte une réponse que je résume.

A l'adolescence les filles se voyaient isolées ( géographiquement) des garçons dans des établissements de formation à la maternité. Ce qui ne les emprisonnaient pas,au point de les priver de relations avec les garçons.

Les garçons, dans le même temps, avaient aussi une formation à ce qui pourrait correspondre chez nous à un plan ORSEC. Je veux dire qu'on les entrainait à lutter contre les catastrophes possibles, ce qui demandait force, résistance, courage,savoir faire, voire abnégation ( d'où le mot bravoure). Smile

Bien sûr, les adultes, hommes ou femmes, pouvaient protéger la vie, également, par les métiers de la santé...

Mais Rêve en ergastule a pour but de stimuler la pensée, pas de donner un modèle pour notre monde.
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Sam 27 Oct - 12:03

C'est dommage...J'ai cru que " rêve en ergastule" était un essai sur une utopie qui pourrait être appliquée...et donc, discutable.

Là, on est plus dans le registre du roman, donc c'est plus difficile d'en discuter... Neutral
car ton imaginaire t'appartient. Smile

avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Sam 27 Oct - 15:44

Loli écrit :

...J'ai cru que " rêve en ergastule" était un essai sur une utopie qui pourrait être appliquée...et donc, discutable

Discutable c'est certain !

Applicable ? C'est aussi cela qui est à discuter. Very Happy

Si tout ce qui en discuteraient n'y découvraient qu'une société invivable , elle serait inapplicable. Si certains voient des choses applicables, à eux de les faire connaître et de convaincre.

Si certains voient des dangers en quelques points, à eux de les dénigrer, d'argumenter...

Le texte est une base de réflexion, si une action est possible pourquoi pas.

Le rôle que j'accepte, c'est de porter à la discussion : un jeu de rencontre ( même sur forum) pour débattre, s'intéresser à divers problèmes, connaître mieux avec l'apport des autres, seujlement de la pédagogie en quelque sorte Very Happy .

C'est ensuite, et dans des formes d'action qui existent déjà ailleurs qu'il faut placer l'action.

Car je pense que réflexion et action doivent s'engendrer l'une l'autre mais pas sous la même bannière, car très vite on freine dans un sens ou un autre.
Il est des lieux de réflexion ou on écarte ceux qui veulent passer à l'action, et des lieux d'action ou on ne veut pas de discussion ( Cf : Georges Marchais : " Si tu crois que le parti se trompe, c'est que tu te trompes de parti")

Là nous imaginons des mondes différents, si certains veulent commencer à agir, à eux d'en trouver la méthode Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Sam 27 Oct - 16:04

Ah ok, je viens de relire ton texte et du coup je vois les choses différemment.
J'ai un défaut je vais trop vite... No

Donc il y aurait deux formations H, F au départ.
Une formation ' d 'aide à la maternité pour les filles.
Et une formation genre secouriste pour les garçons en cas de catastrophe.
OK

Pourquoi pas une formation à la sexualité pour F et G à l'adolescence ? afin d'informer autrement que par le porno ( qui est aujourd'hui la 1,ère base d'info des ados.)
Ce serait pas mal aussi.
ensuite la formation secours pourrait aussi être adaptée aux filles également.
-la force , le courage et la résistance ne sont pas que masculins... Rolling Eyes -
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Dim 28 Oct - 10:31

Loli,

Je crois qu'il y a un moment de formation à la sexualité chez les ados.

Quant à la force entre garçons et filles, je crois que les garçons sont plus aptes à la force - ( dans le concours de musculation, de culturisme ou bodybuilding, les femmes prennent souvent des hormones masculines qui déforment leur corps)
...

Et puis la préparation chez les garçons est peut-être une compensation au fait que l'égalité femme homme n'existe pas pour enfanter ( utérus et seins ne sont pas transposables d'un sexe à l'autre ), alors la lutte contre les catastrophes, attribuée aux garçons, est peut-être une compensation pour équilibrer ces passages différents à l'adolescence. ???

A propos de Démocratie et votes, sujet évoqué hors de ce topic-ci, voici un passage, chapitre 7, sur la politique dans Rêve en ergastule.

De plus, il arrive qu'il faille démontrer ses compétences pour accéder à certains votes - carte à puces des examens- et les votants sont alors payés pour l'acte de voter qui leur a demandé un effort d'études. ( je ne sais plus où c'est écrit Very Happy )


-
Vous arrive-t-il de voter pour décider collectivement de quelque orientation, dans votre vie citoyenne ?

- Nous ne faisons que cela, dit un garçon. A côté de ce que tu connais, notre régime te semblerait un type de démocratie directe, bien éloigné du vôtre.

- Nous avons aussi ce qui peut rappeler vos partis politiques, dit la fille, mais en plus éphémère. Des mouvements, plutôt que des partis : ils se génèrent spontanément pour défendre une idée et se dissolvent aussitôt que le but est atteint. Nos débats sont nos seules actions, en cela qu’ils se prolongent naturellement par un vote. Ceux qui déclenchent un regroupement sur un thème, n’ont rien de spécialistes et ne seront pas nécessairement, un jour, aux postes de décision...

Une des activités favorites des gens du lieu, et dès le plus jeune âge, était la politique : c’est-à-dire le souci de participer à la vie de la cité et aux décisions prises par les responsables.

Les réseaux informatifs, et parfaitement interactifs, permettaient de multiples échanges. Certaines heures, et jours, maintenaient les populations devant les écrans, claviers et microphones. Ces rassemblements des attentions, sinon des personnes, se faisaient sans contrainte, tellement la passion était forte. Il est vrai que nul n’avait de risques à manquer un spectacle télévisuel, ceux-ci étant accessibles, à n’importe qui, individuellement, et à tout moment. Des questions étaient posées qui, parfois, faisaient naître des émissions informatives spéciales. Des échanges contradictoires étaient étalés au su de tous, des références multiples renvoyaient à l’aide du documentarium. Cette population était la mieux renseignée qui fût et la plus motivée. Souvent les décideurs faisaient appel à la consultation populaire.

Quant à ces « gouvernants», ils alternaient aux commandes selon des échéances prévues par la constitution, mais pouvaient être révoqués bien avant d’avoir achevé leur mandat. Encore que, au fil du temps, le risque s’estompât, sagesse aidant.

Les équipes candidates au gouvernement devaient faire la preuve de la compétence de leurs membres. Une multitude de diplômes était exigée, ce qui allait bien dans le sens de la boulimie de savoir, propre à ces populations.

Aux époques électorales, des projets précis et détaillés selon un échéancier, devaient être soumis à la réflexion de chacun. Des groupes d’études spontanés se créaient pour les critiquer ou les amender. Des spécialistes établissaient des tableaux de comparaison, tout comme en réalisaient, au pays de Steff, les instituts de consommation. Des sondages entraînaient des correctifs. Enfin les équipes qui se proposaient à mettre en oeuvre les programmes se soumettaient aux élections.

Bien sûr, des avantages étaient alloués à ceux qui se dévouaient pour ces responsabilités, mais ils encouraient de sérieux risques. Les tribunaux et les mouvements spontanés de citoyens, veillaient à l’application des plans d’action. Une équipe pouvait être renvoyée en cas de manquement grave, des punitions (sous la forme de travaux à exécuter, ou diminution de pouvoir d’achat) étaient infligés à ceux qui auraient manqué à leurs promesses. Là, comme partout, la notion de responsabilité ne se concevait pas sans contrepartie de récompense ou de punition !
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Lun 29 Oct - 21:31

Hum...punition, récompense...sous couvert de culpabilité, ça revient souvent dans ton utopie, c'est marrant...ça fait trés catho je trouve... Smile

J'ai l'impression aussi que tu rêves d"un monde peuplé d'intellos à la tête explosée de connaissances....dans lequel le travail manuel serait réservé aux machines....le cérébral , les récompenses, la performance prime sur le reste...

Ca ne change pas trop de notre monde...à part que les gens sont passionés d'études dans le tien...mais le fond est un peu le même...

Bouhhhh! un peu trop sérieux tout ça quand même.. Razz .ça manque de jeux , et de créativité je trouve... Laughing
Bon, je n'ai pas encore tout lu.......

A suivre............
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Mar 30 Oct - 14:50

Il y a du vrai dans ce que tu dis.

Mais cette utopie à discuter peut être aussi à compléter ( Elle peut même être réécrite), la place accordée aux loisirs n'y est peut-être pas assez importante.

Et pour toi, étudier ne peut être un loisir ?

Pour moi, est loisir ce qui n'est pas obligatoire et qu'on fait par plaisir Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Mer 31 Oct - 18:08

Etudier pour étudier, je n'en vois pas trop l'intérêt...Il n' y pas que ça dans la vie.
Par contre étudier certains domaines qui m'intéressent, là ça deviendra un plaisir...
J'aime aussi créer..innover, inventer, mettre en route des projets etc...Le plaisir de construire me plait d'avantage que le fait d'emmagasiner des connaissances, juste pour étudier..
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Jeu 1 Nov - 10:21

Je pense qu'on peut étudier par curiosité, c'est ce qui me motive le plus souvent.

On peut aussi étudier pour le gymnastique neuronale. En ce moment j'en suis à l'anglais et au chinois? Je le fais avec la même application que ma gym quotidienne, ou ma sieste, ou mon temps de jardinage.

Etudier peut aussi être un moment de rencontre ( j'ai fait un stage de chant choral,plusieurs stages de danses de salon, et il existe plein d'autres thèmes...)

Il y a près de chez moi " une université du troisième âge : histoire, politique, archéologie ... Je n'y vais pas car le genre est plutôt conférence professorale.

Dans Rêve en ergastule, il y a cette idée que le chômage ne doit pas exister et que chacun ( rétribué pour cela) doit se rendre apte au plus grand nombre de tâches possible ( La robotique avancée conduit surtout à savoir programmer les tâches)

Je connais des personnes qui " étudient " pour leur mémoire et pour jouer à des jeux du genre " questions pour un champion "

Il y a plein de raisons d'étudier et internet ouvre bien des possibilités Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Jeu 1 Nov - 13:22

Je pense qu'il y a autant de raison d'étudier que de ne pas étudier. clown
Un monde tel que tu le décrits où l'on passerait notre temps à étudier, non merci....

Mais là encore chacun aura des intérêts différents suivant ses propres curiosités.

J'aime trop la diversité pour être attirée par un monde uniformisé et robotisé....ton monde (rêve en ergastule) me fait penser à ça...l'humain ressemble plus à une encyclopédie informatisée qu'à un être humain...l'intellect ( dans le sens emmagasiner les connaissances) ne fait pas tout...et l'intelligence dans tout ça?
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Jeu 1 Nov - 16:16



Loli,

Rêve en ergastule n'est qu'une base à discuter et il semble que l'utilisation du temps libre n'ait pas été assez évoquée.

Pourtant il est bien affirmé qu'il y a beaucoup de temps libre et je pense à des temps pour danser, se rencontrer, se réunir pour échanger, voter souvent, faire l'amour aussi je crois, faire de la musique, pratiquer divers arts. ( pourquoi ne pas imaginer que tous les loisirs existant dans notre réalité, ne seraient pas permis - du moins à l'intérieur de " l'Ergastule Very Happy )

Si le sujet du moment est l'étude, j'insiste sur ce sujet, mais je comprends mal pourquoi cela te fait penser qu'il n'y a que l'étude qui compte, dès lors que nous traitons de ce sujet.

Il faudrait pouvoir considérer l'ensemble de cette utopie. Mais cela viendra au fil des sujets. Peut-être ?

L'important est d'avoir quelque chose à mettre sous sa dent Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Jeu 1 Nov - 20:11

C'est une impression qui ressort avec des petites phrases comme

Mais ce qui motive nos efforts - et crois-moi, nous sommes actifs - ce sont nos examens. Et plus pour l’honneur que pour notre pouvoir d’achat, qui est réévalué périodiquement.

Une multitude de diplômes était exigée, ce qui allait bien dans le sens de la boulimie de savoir, propre à ces populations.

Mais pourquoi pas . C'est interessant de voir comment chacun voit son idéal, c'est le but. Wink
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  unamurdin le Ven 2 Nov - 8:36

Dans Rêve en ergastule, il y a cette idée que le chômage ne doit pas exister et que chacun ( rétribué pour cela) doit se rendre apte au plus grand nombre de tâches possible ( La robotique avancée conduit surtout à savoir programmer les tâches)

ça n'a rien d'idéal pour moi. J'y vois un certain mépris pour le travail manuel ou physique. Je n'aurais pas envie de passer ma vie à programmer des tâches, je préfère fabriquer moi même. Le plaisir de faire, fabriquer, construire de ses mains (ou de son corps) semble absent de ton utopie.
avatar
unamurdin
Taiseux

Messages : 90
Date d'inscription : 18/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Ven 2 Nov - 8:41

Voilà, c'est exactement ce que je ressens aussi. Il n'y a pas grand chose de créatif dans le sens "construire de ses mains".

L'utopie semble désincarnée, comme si le corps était absent..

avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Ven 2 Nov - 9:49

Faire de ses mains : ( relativement à ma mémoire du texte, que je devrai relire)

Il me semble que les ados se livrent à des travaux agricoles.

La formation artistisque mène à pratique manuelle : musique, sculpture, dessin...

Je ne sais pas s'il est dit que " la mode " conduit à la créativité en faisant parfois ses propres vêtements ( j'ai peut-être imaginé cela hors du texte ? Very Happy )

Une fillette s'applique à monter un robot qu'elle expérimente.

Des adultes comparent des oeuvres artistiques de leurs mains.

Et pourquoi imaginer que ce qui n'est pas décrit, n'existe pas... Il a beaucoup de temps libre et certains travaux , hors de portée des robots, existent peut-être ?

Il faut partir du texte pour l'enrichir de ce qui n'y est pas " Refaire le monde en imaginant un nouveau " est bien un des buts de ce forum Very Happy

Chacun peut ajouter des paragraphes à un texte qui n'est qu'un base de départ Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Loli le Sam 3 Nov - 10:08

abac on se réfère sur ce que tu mets en avant par tes textes en ligne

Si à chaque critique de ces textes, tu nous réponds que le reste est écrit ailleurs, c'est pas la peine qu'on réponde à ce sujet. lol!

Une utopie imaginée parle de nous, c'est l'intime qui parle, avec nos parcours, nos expériences, ce qu'on aime et ce qui nous fait vibrer etc...donc elle n'a pas à plaire au plus grand nombre, c'est pas le but.

C'est pourquoi je ne comprends pas trop pourquoi tu veux la soumettre à la critique...

Elle t'appartient et si moi ou d'autres ne sont pas attirés par elle, c'est pas important... Wink

Moi, de ce que j'en ai lue, rien ne m'attire...société matriarcale et le reste, mais bon...on s'en fiche hein
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  abac le Sam 3 Nov - 16:07

Loli,

C'est pourquoi je ne comprends pas trop pourquoi tu veux la soumettre à la critique...


Il se peut que je n'aie pas l'attitude qui permette de débattre au fond. Difficile, pour moi qui connaît l'ensemble du texte, de ne pas citer un passage qui en complète un autre.

Et pourtant, pour moi, le texte en lui-même n'a pas d'importance si ce n'est de servir de support pour approfondir un thème.

Dire ce système me plait ou non n'est pas vraiement une avance vers la lucidité, encore que je comprenne bien qu'on exprime " l'impression première". Ce que je pensais, c'est que cela aurait conduit à chercher des critères de jugements, pour tous les systèmes connus.

Par exemple, le système des Na xi et mariages visites ne souffre pas de divorces, la communautés abrite indéfectiblement ses membres, maladies, études, logement, nourriture etc... pas de SDF dans ce système. Pas de personnes coincées dans une incompatibilité sexuelle, comme il arrive dans d'autres systèmes. Palliatif aux hommes passagèrement absents ( Mon père est resté 5 ans prisonnier en Allemagne, quel fut ma vie et celle de ma mère pendant ce temps...) Etc.

En fait le système de " Rêve en ergastule " devrait nous amener à débattre des avantages et des inconvénients, plus que de notre impression, relatives à notre système présent ( et qui va s'effondrer !)...

Mais qu'importe, l'essentiel ( pour moi) c'est d'être motivé pour écrire un peu chaque jour. Merci d'alimenter le jeu Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abélisme . (utopie abac)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum