Le syndrome du sauveur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le syndrome du sauveur

Message  Utopia le Ven 23 Nov - 16:41

Il ne faut pas causer du tort aux autres.
Mais doit-on les aider?

_________________
Votre avis compte beaucoup, n'hésitez pas à le partager
La vie d'un forum dépend de la participation de ses membres.
avatar
Utopia
Admin

Messages : 1345
Date d'inscription : 26/09/2012
Localisation : Web

Voir le profil de l'utilisateur http://utopia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  abac le Ven 23 Nov - 16:49

Fais à autrui ce qu'il aimerait que tu lui fasses... sauf si cela le détruit ou te détruit.

C'est mon slogan du jour Smile Smile
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Ven 23 Nov - 16:52

Donc, tu veux être sauvé, c'est ça?
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Guinea_Pig le Ven 23 Nov - 17:20

C'est ça le syndrome du sauveur ? J'avais pensé à autre chose...
avatar
Guinea_Pig
Taiseux

Messages : 225
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Ven 23 Nov - 17:22

Utopia a écrit:Il ne faut pas causer du tort aux autres.
Mais doit-on les aider?

Pour moi, c'est clairement : non !

Chacun doit s'aider tout seul comme un grand. C'est ma vision du monde.

Et les sauveurs du monde ( ou ceux qui se le proclamment)..d'une façon générale, m'insupportent !
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Guinea_Pig le Ven 23 Nov - 17:31

Il n'est pas de sauveur suprême, ni Dieu, ni César, ni Tribun... Smile
Je pense que l'entraide est un facteur important d'évolution, et que la solidarité doit permettre à chacun/unes de se dépasser, sans rester passif et attendre qu'un mec vienne tout donner à sa place. On est tous nos propres maîtres en fait.
avatar
Guinea_Pig
Taiseux

Messages : 225
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  kryss le Ven 23 Nov - 18:20

Etes-vous un Sauveur malgré vous ?

-Vous arrive-t-il de venir en aide à des personnes qui ne vous ont pas clairement exprimé qu'elles avaient besoin de vous ?

-Vous sentez-vous coupable ou fautif lorsque quelqu'un de votre entourage éprouve des difficultés à se prendre en charge ?

-Vous sentez-vous quelquefois en colère parce que vous êtes convaincu que cette personne irait beaucoup mieux si elle suivait vos directives ?

-Vous arrive-t-il de vous sentir exploité dans votre travail et d'avoir l'impression que vous n'êtes pas apprécié malgré tout ce que vous faites pour aider les autres ?

Si vous avez répondu OUI à trois questions ou plus , il est possible que vous adoptiez à l'occasion des comportements de sauveur Very Happy
avatar
kryss
Taiseux

Poissons Singe
Messages : 238
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 37
Localisation : Un p'tit coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  unamurdin le Ven 23 Nov - 19:04

Loli a écrit:
Pour moi, c'est clairement : non !

Chacun doit s'aider tout seul comme un grand. C'est ma vision du monde.

c'est bien dommage, il y a certaines choses qu'on ne peut pas faire seul. Aider quelqu'un ça veut pas dire faire à sa place, ça veut dire aider... il s'agit pas de sauver quoi que ce soit. Il m'est arriver de soutenir un proche qui était au fond du seau, par des petites choses simples qui ne m'ont rien coûté. Je sais que ça l'a beaucoup aidé et j'espère que quelqu'un le ferait pour moi si j'avais un passage à vide.
avatar
unamurdin
Taiseux

Messages : 90
Date d'inscription : 18/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Ven 23 Nov - 21:04

unamurdin a écrit:
Loli a écrit:
Pour moi, c'est clairement : non !

Chacun doit s'aider tout seul comme un grand. C'est ma vision du monde.

c'est bien dommage, il y a certaines choses qu'on ne peut pas faire seul. Aider quelqu'un ça veut pas dire faire à sa place, ça veut dire aider... il s'agit pas de sauver quoi que ce soit. Il m'est arriver de soutenir un proche qui était au fond du seau, par des petites choses simples qui ne m'ont rien coûté. Je sais que ça l'a beaucoup aidé et j'espère que quelqu'un le ferait pour moi si j'avais un passage à vide.

Si on me le demande, et si je le souhaite aussi , je peux aider.

Mais je ne maintiendrais jamais quelqu'un dans son rôle choisie de victime, même s'il elle me le demande...elle trouvera bien quelqu'un avec le syndrome du sauveur qui sera ravi de se sentir utile..Smile et qui fera tout à sa place.
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  fano le Sam 24 Nov - 0:39

En compagnie d'une personne qui souffre, il vaut mieux je crois être altruiste que compatissant. La compassion ne lui apporte rien (sauf s'il aime à se plaindre).
avatar
fano
Utopiste

Messages : 197
Date d'inscription : 11/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  abac le Sam 24 Nov - 10:55

Selon les critères de Kryss, je confesse... parfois j'ai envie de résoudre quelques problèmes porteurs de souffrances individuelles ou collectives.

Est-ce de la compassion ?

Ce serait plutôt par dépit de voir que l'humanité fait un si mauvais usage de son intelligence ( ou fonctions intellectives, comme on disait à l'armée en 1959 Very Happy

Mais je ne me prends pas comme celui qui a la solution à tout Smile
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Sam 24 Nov - 11:31

Tu sous -estimes l'humain et sa faculté de penser.

Ou alors tu te sur-estimes... Razz

Les sauveurs n'existent que parce qu'il existe des victimes...c'est leur façon d'exister....et faire chier le monde lorsque l'autre n'a rien demandé. Rolling Eyes

Spoiler:
( je pense à mon pater, qui m'a emmerdé longtemps - enfin, pas bcp car je suis partie trs jeune à cause de ça- se croyant ou se pensant un maitre à penser et voulant diriger ma vie, parce que je suis sa fille et que c'est mon père )Depuis je ne supporte plus les discours paternalistes de toute sorte..




avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  abac le Sam 24 Nov - 16:57

Les sauveurs n'existent que parce qu'il existe des victimes...c'est leur façon d'exister....et faire chier le monde lorsque l'autre n'a rien demandé.

J'étais déjà lucide dans les années 40/45. J'ai vu autour de moi beaucoup de personnes attendre " un sauveur".

L'ennui c'est que tout le monde ne voyait pas le sauvetage par les mêmes moyens.

Il y a des demandeurs, et il y a des personnes qui se préoccupent de répondre aux besoins.

Bien sûr, cela ennuie toujours quelqu'un : lutter contre la Mafia, c'est contrarier les maffieux

Et si, dans certains pays, nul ne demande à changer le système, c'est qu'il est dangereux d'exprimer sa souffrance.

Il y a des " silencieux" qui en chient ( puisque nous en arrivons au vocabulaire de caniveau. Shocked

avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Guinea_Pig le Sam 24 Nov - 17:34

Les sauveurs n'existent que parce qu'il existe des victimes
D.Guérin dans on bouquin "Fascisme et Grand Capital" expliquait que justement le besoin irrationnel qui se trouve dans le fascisme est justement d'idéalisé un être qu'on idéalise à fond parce qu'il soit des basses couches de la société (Ce qui est le cas pour Adolf et Mussolini), donc avoir une sorte de mystique et de transcendance qui permettrait de réaliser à travers le pouvoir d'un autre, ce qu'on arrive pas à faire par soi-même.
Je pense que c'est très castrateur comme manière de fonctionner, en plus de frôler la religiosité inversé... Je ne pense pas que l'on puisse parler de "victimisation", mais pour citer Annah Arendt "Les masses étaient prête à entre dans l'Histoire, même au prix de l'auto-destruction".

Depuis je ne supporte plus les discours paternalistes de toute sorte..
Mais ça ne te dérange pas d'être sous les ordres d'un patron.
Ok, c'était facile.
avatar
Guinea_Pig
Taiseux

Messages : 225
Date d'inscription : 15/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Sam 24 Nov - 23:32

Les sauveteurs ne me dérangent pas lorsqu'ils ne font que répondre à un besoin demandé par l'autre...sinon j'ai beaucoup de mal avec ceux qui te donnent des conseils sans que tu leur demandes, comme s'ils détenaient la vérité à eux seuls...On sent un besoin (non dit )de pouvoir , et une envie de s'approrier l'autre, d'être indispensable etc..

Sinon tu as raison abac , bien sûr qu'il faut des gens comme ça pour aider...A grande échelle, ça fait du bien.Smile...Et lorsqu'ils sont vraiment généreux, c'est super.
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Sam 24 Nov - 23:38

Mais ça ne te dérange pas d'être sous les ordres d'un patron.

Je ne le suis pas, puisque je me suis crée ma petite activité...qui me fait vivoter, mais comme je n'ai pas envie de me tuer au boulot pour gagner plein de ronds que je n'aurais pas le temps de gaspiller faute de temps...je préfère travailler peu, gagner peu et avoir ma liberté de temps, qui est bien trop précieuse pour moi..
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  kryss le Jeu 29 Nov - 20:18

Je pense qu'être utile est l'un des fondements de la société, qu'elle soit humaine ou animale... être utile, c'est prendre soin des personnes qui nous entourent, on le voit très frequemment dans la nature, qui fait si bien les choses, ou chaque élément devient dépendant d'un autre et ainsi de suite...L'utilité crée le besoin et nous avons besoin les uns des autres à toutes sortes de niveaux et se rendre utile répond de lui-même à un réflexe qui remonte à la nuit des temps.Pour moi être utile est inhérent à notre nature.Very Happy


avatar
kryss
Taiseux

Poissons Singe
Messages : 238
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 37
Localisation : Un p'tit coin perdu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  abac le Sam 1 Déc - 16:13

Je pense que nul, à lui tout seul, ne peut prétendre bouger le monde, que nul ne connaît de solution définitive dans un monde en évolution, mais chacun peut apporter un peu pour résoudre certains problèmes

Les religions ont imaginé " un jugement dernier", l'Egypte ancienne nous a donné l'image de la " pesée des âmes" . Dans un plateau le mal apporté au monde par sa conduite, dans l'autre plateau, le bien.

Il existe un mouvement ( Google) dit " les colibris" qui décide d'actions parfois amusantes, en référence à l'image d'un petit oiseau, le colibri, qui apportait dans son bec une goutte d'eau à jeter sur la forêt en flammes.

Sauver le monde à soi tout seul, non. Mais à chacun d'essayer d'y contribuer, si petitement que ce soit ! Very Happy
avatar
abac
Taiseux

Messages : 936
Date d'inscription : 27/09/2012
Localisation : presque au centre de la France

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Denicheur le Lun 31 Déc - 10:02

Intéressant ce sujet!

Je suis clairement un sauveur, et c'est plus pour me valoriser que pour aider l'autre.
J'aime démontrer que je sais mieux que tout le monde, mais quand je ne sais pas je le dis.

avatar
Denicheur
Taiseux

Messages : 127
Date d'inscription : 14/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  willyloge le Jeu 3 Jan - 20:46

Loli a écrit:Les sauveteurs ne me dérangent pas lorsqu'ils ne font que répondre à un besoin demandé par l'autre...sinon j'ai beaucoup de mal avec ceux qui te donnent des conseils sans que tu leur demandes, comme s'ils détenaient la vérité à eux seuls...On sent un besoin (non dit )de pouvoir , et une envie de s'approrier l'autre, d'être indispensable etc..

Sinon tu as raison abac , bien sûr qu'il faut des gens comme ça pour aider...A grande échelle, ça fait du bien.Smile...Et lorsqu'ils sont vraiment généreux, c'est super.
Tu as une vision très noir de l'aide que j’appellerais simplement compassion et humanité. Ne plus pouvoir entendre un conseil d'un aîné sans croire que c'est une tentative de prise de pouvoir sur toi. J'en suis triste pour toi que tu en sois arrivé là sur l'idée que tu te fais de la nature humaine.
On peut des fois aidé rien que pour le geste sans vouloir le reste, juste pour un sourire et même pas un merci.
Je te souhaite une vie plus douce pour changer un peu ta manière de voir.
Ne prend pas cela pour une critique, c'est juste que je ressens une immense désillusion sur la vie chez toi, et je ne sais pas l'age que tu as.
avatar
willyloge
Poète

Taureau Tigre
Messages : 2092
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 55
Localisation : BESANCON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Jeu 3 Jan - 23:00

Willyoge ta compassion est touchante, I love you mais ton imagination est aussi bien débordante Laughing .
Relis moi, je n'ai pas parlé de la nature humaine dans son ensemble.
On parle ici des gens qui ont le syndrome du sauveur bien appuyé.
Le fait que je ne sois pas spécialement attirée par eux ne sous entend pas que par ailleurs je ne puisse demander des conseils à un ainé. Tous les gens n'ont pas ce syndrome, il y a d'autres personnalités qui fonctionnent différemment et avec qui je me sens plus proche , pour écouter les conseils, même en demander... ...rien de méchant, t'inquiète. Smile
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  willyloge le Ven 4 Jan - 8:51

Alors ça va, c'est vrai que j'ai une imagination un peu débordante. Excuse moi d'avoir empiéter sur ton jardin.
Quand aux sauveurs bien appuyé ils ont le syndrome du "super héros" ? ça se soigne à coup de réalité
avatar
willyloge
Poète

Taureau Tigre
Messages : 2092
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 55
Localisation : BESANCON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Denicheur le Ven 4 Jan - 11:23

Souvent, le super sauveur passe au super égoiste. On verra bien ce qui m'attend.

Pour l'instant, je teste super hypocrite, et faut reconnaitre que c'est un franc succès.
avatar
Denicheur
Taiseux

Messages : 127
Date d'inscription : 14/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Loli le Ven 4 Jan - 11:28

lol!

Un franc succès auprès des naifs oui !
avatar
Loli
Utopiste

Messages : 2020
Date d'inscription : 26/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  willyloge le Ven 4 Jan - 11:55

Tout cela c'est super COOL
avatar
willyloge
Poète

Taureau Tigre
Messages : 2092
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 55
Localisation : BESANCON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome du sauveur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum